Reprenons les bases : voici la différence entre mozzarella, burrata et stracciatella

Aussi délicieux les uns que les autres, ces trois fromages ne sont cependant pas à confondre !

Personne n’a jamais entendu quelqu’un prononcer la phrase : "Sans mozzarella la pizza, s’il vous plaît !". Et pour cause, c’est vraiment très bon. Mais êtes-vous certains de connaître la différence entre la mozzarella et ses cousines, la burrata et la stracciatella ? Ça tombe bien, le site Eater propose une petite mise au point.

#1. La mozzarella

(© Club Sandwich)

Publicité

Premièrement, la fameuse mozzarella, un (délicieux) fromage au lait de vache. Après avoir caillé le lait (résultat obtenu après un processus de coagulation), celui-ci est étendu, découpé en tranches et plongé dans de l’eau à 85 °C. Et hop, la magie opère.

#2. La stracciatella

(© Getty Images)

Prenez maintenant un bout de mozzarella, et plongez-le dans de la crème. Vous venez de réaliser votre propre stracciatella, un fromage ni tout à fait liquide, ni tout à fait solide, parfait à étaler sur une tranche de pain grillé.

Publicité

#3. La burrata

(© Club Sandwich)

En ce qui concerne la burrata, elle s’obtient lorsque vous fourrez de la mozzarella avec de la stracciatella, tout simplement. C’est ce qui lui donne cette fameuse caractéristique, qui permet de la faire dégouliner à la manière d’un cœur coulant dans votre story Instagram.

Vous l’aurez compris, l’univers du fromage italien a sa propre sémantique. Et vous n’aurez désormais plus aucune excuse pour confondre les trois.

Publicité

Par Hong-Kyung Kang, publié le 29/01/2020

Pour vous :