AccueilNews

Il y avait bien un bouton Coca Light dans le Bureau ovale (et Joe Biden l’a fait enlever)

Publié le

par Axel Savoye

(© Getty Images / AFP)

Il permettait à Donald Trump de se faire servir un soda sur un plateau d’argent par un majordome.

C’est la coutume à chaque fois qu’un nouveau locataire s’installe à la Maison-Blanche : on refait la déco. Les déménageurs se sont donc activés pour que les lieux soient conformes aux goûts du nouveau président Joe Biden, sans grande surprise en totale contradiction avec ceux de son prédécesseur. À la place du portrait du président Andrew Jackson, fervent soutien de l’esclavage, et du buste de Winston Churchill, on retrouve désormais les effigies d’abolitionnistes et de figures des droits civiques et sociaux : Benjamin Franklin, Abraham Lincoln, Rosa Parks, Cesar Chavez, nous raconte Food & Wine.

Venus assister à la signature des premiers décrets du 46e président des États-Unis, les observateurs n’ont également pas manqué de remarquer la disparition d’un bouton rouge savamment installé auparavant sur le Bureau ovale. Celui-ci permettait à Donald Trump de commander un Coca-Cola Light directement depuis son bureau, bouton utilisé à multiples reprises quotidiennement par le locataire des lieux : il en aurait bu une douzaine chaque jour, rapporte le New York Times. Il s’en servait également pour effrayer les visiteurs, qui pensaient souvent que ce bouton lançait une attaque nucléaire. "Tout le monde devient un peu nerveux quand j’appuie sur ce bouton", racontait-il à un journaliste du Financial Times.

"Le président Biden a fait retirer le bouton Coca Light. Lorsque Tim Shipman et moi avions interviewé Donald Trump en 2019, nous sommes devenus fascinés par ce que faisait ce petit bouton. Finalement, Trump a appuyé dessus et un majordome a rapidement apporté un Coca Light sur un plateau d’argent. Il n’y est plus désormais."

Plus américain que ça, tu meurs. Ce petit bouton rouge était cependant déjà présent avant le mandat de Trump. Dans son autobiographie, le milliardaire Richard Branson révèle que Barack Obama s’en servait pour faire servir le thé à ses invités. Peut-être que Joe Biden pourrait perpétuer la tradition en utilisant ce bouton pour commander des glaces.

À voir aussi sur food :