AccueilNews

Sur Internet, les sneakers Lidl se revendent déjà... à plus de 1 000 euros

Publié le

par Hong-Kyung Kang

Kanye West en PLS.

Il y a peu, Lidl provoquait un enthousiasme général en dévoilant une ligne de vêtements inédite rassemblant des T-shirts, des chaussettes ou encore des sneakers. Alors que la collection a vite été en rupture de stock, les resellers ne se sont pas fait attendre : la paire de baskets, dont le prix originel est de 12,99 euros, se revend en ce moment sur Internet à… près de 1 255 euros.

Le Parisien, qui relaie cette info, explique ce phénomène par le biais de la "drop culture", une méthode répandue dans le milieu du streetwear et qui consiste à vendre des vêtements en petite quantité et dans des points de distribution limités. Ainsi, le produit revêt une aura d’exclusivité, et le consommateur est pris d’un sentiment d’urgence et de nécessité à se le procurer.

Une affaire qui nous montre le poids de la revente dans l’économie de la mode. Toujours selon le quotidien, le marché des plateformes de seconde main pèsera plus que celui de la fast fashion en 2028. En effet, Stock X évalue ce marché à 6 milliards de dollars à travers le monde.

Au-delà de toutes ces explications économiques, il faut avouer que ces sneakers Lidl ont ce je-ne-sais-quoi de très stylé. Malheureusement pour les Français, la firme allemande a déclaré que l’arrivée de la paire de sneakers dans l’Hexagone n’était pas prévue pour le moment. Patience, donc, parce qu’il est hors de question de la payer ce prix-là.

À voir aussi sur food :