AccueilNews

Thomas Pesquet pris en flagrant délit de sacrilège culinaire depuis l'espace

Publié le

par Ana Corderot

© ESA

Thomas Pesquet a beau être un excellent astronaute, il n’en est pas moins un piètre cuisinier…

Attention, Bretons s’abstenir, les images qui vont suivre peuvent heurter la sensibilité des plus intransigeants en matière de crêpes. En pleine mission Alpha depuis avril 2021, Thomas Pesquet et son équipage s’adonnent à quelques activités pour remonter le moral des troupes. Parmi elles, des essais culinaires pour le moins douteux.

Si d’ordinaire de nombreux aliments sont proscrits dans l’espace et donnent lieu à des repas lyophilisés sans grandes extravagances, les troupes de Thomas Pesquet ont visiblement eu le droit d’apporter quelques douceurs sucrées à leurs côtés. Exit les repas thermostabilisés préparés par Thierry Marx pour laisser place à des "crêpes" au chocolat et aux fraises.

Sauf que, en réalité, les crêpes en question ont été troquées par des tortillas au maïs. Pris en flagrant délit de sacrilège culinaire par ses collègues astronautes, Thomas Pesquet a tweeté une vidéo en montrant le fruit de son travail à ses abonnés. Gravité oblige, sa tortilla chocolatée lévitait tel un chef-d’œuvre tout-puissant.

"Cuisine de l’espace ! Mes coéquipiers étaient très déçus que mes compétences culinaires soient proches de zéro… honte à un Français ! Voici ma meilleure création culinaire à ce jour : crêpes aux fraises au chocolat (ne tenez pas compte du fait que la crêpe est en fait une tortilla, qui êtes-vous pour juger ?"

Bien essayé Thomas, mais sur la cuisine, on repassera. 

À voir aussi sur food :