© Getty Images

Tu veux aider les restos ? Réserve dès maintenant ta table pour plus tard

La plateforme Sauve ton resto vient en aide au monde de la restauration et de l'hôtellerie.

Voilà plusieurs semaines que les bars, hôtels et restaurants français ont baissé le rideau face à l’épidémie due au coronavirus. Et pour ces différents acteurs, les conséquences économiques sont désastreuses. Si certains restaurants ont commencé à vider leur cave et à vendre leurs grands crus afin d’injecter un peu de trésorerie en attendant la réouverture, d’autres sont condamnés à attendre, impuissants, un retour à la normale. 

Pour leur venir en aide, les start-up Hemblem et Le Pot Commun, respectivement spécialisés dans le community management et les cagnottes en ligne, ont lancé conjointement la plateforme Sauve ton resto. Un site permettant à chaque Français de réserver des repas – mais également des nuitées en hôtel ou des expériences de loisirs – dans les établissements de leur choix sous forme de bons utilisables dès leur réouverture. 

Publicité

Geste solidaire

Cette initiative gagnant-gagnant-gagnant permettra à la fois aux commerçants de faire entrer de l’argent immédiatement, sans attendre le déconfinement et régler ainsi leurs diverses charges, permettra d’acheter pour soi ou offrir à un proche un bon moment à table, et permettra également de faire un geste solidaire envers les soignants. Pour pour toute commande effectuée sur la plateforme, un euro sera reversé à la Fondation des hôpitaux de France.

Parmi les tables inscrites pour le moment, on vous conseille vivement L’Abattoir Végétal, les barquettes de La Brigade, les katsudon de Bruce, les folies iodées Bulot Bulot, les pizzas de Dalmata, les sandos de Mersea et de la Grilled Cheese Factory. Et, pour une occasion spéciale, le Café Prunier.

Pour consulter les restaurants et hôtels disponibles, c’est par ici. Si vous êtes restaurateur, c’est par ici.

Publicité

Restez chez vous et binge-watchez toutes les vidéos de Konbini food, c’est par ici !

Par Robin Panfili, publié le 07/04/2020