Un ado vendait du gel antibactérien à ses camarades pour s'acheter un kebab

Il a été exclu de son école peu après.

À Leeds (Royaume-Uni), l’épidémie du coronavirus fait des remous jusque dans les écoles. Un adolescent a été attrapé dans la cour de l’école en train de vendre du gel antibactérien à ses camarades pour la modique somme de 50 centimes la pulvérisation.

Après avoir découvert le pot aux roses, l’école semble avoir décidé de renvoyer le garçon chez lui. Le projet de l’adolescent était d’utiliser ses 9 livres récoltées pour s’acheter un kebab. Dans un post Facebook où sa mère, Jenny Tompkins, a relaté les exploits entrepreneuriaux de son fils, elle confie par ailleurs qu’il a été difficile de lui faire reconnaître son erreur, et pour cause, son père l’a "appelé pour lui qu’il était une légende".

Publicité

En plus d’un kebab, le jeune garçon de 13 ans s’est également offert un paquet géant de chips Doritos, rapporte la BBC. La ville de Leeds compte, pour l’heure, cinq cas de contamination au coronavirus. Les affaires sont les affaires.

Par Robin Panfili, publié le 12/03/2020