AccueilNews

Un brasseur offre 300 fûts de bière pour lutter contre le frelon asiatique

Publié le

par Robin Panfili

© Getty Images

Les bières arrivaient à leur date de péremption, alors il a fallu leur donner une seconde vie.

La crise sanitaire et la pandémie n’épargnent personne, pas même les brasseurs de bière. Partout en France et dans le monde, des litres de bière ont dû être bradés, voire complètement détruits, faute de bars et de restaurants pour les écouler. Afin d’éviter un énième gâchis, un brasseur du Lot, Christophe Ratz, a eu une idée.

Le brasseur a décidé de faire don de 300 fûts de bière qui arrivaient à leur date de péremption à des apiculteurs, en vue de lutter contre les frelons asiatiques. Ces derniers sont, depuis quelques années, une véritable menace pour les écosystèmes locaux, notamment pour les abeilles. "En ce moment, les reines sortent pour confectionner les futurs nids, c’est donc le moment opportun pour mettre en place ces pièges", confie-t-il au site Actu Lot.

"Fils d’agriculteur, j’ai toujours été sensible à la nature et l’environnement. Les abeilles contribuent au maintien de l’équilibre naturel et doivent être protégées. La fermeture administrative des débits de boissons nous oblige à détruire la bière en fût. Pour cette raison, en accord avec le service des douanes, nous invitons uniquement les apiculteurs munis de leur NAPI à venir remplir leurs bidons, soit trois litres de bière par piège à frelons asiatiques. Un registre sera également à remplir."

Les pièges à frelons dans le Quercy lotois utilisent depuis de nombreuses années la bière. Ce don constitue donc une aubaine pour les apiculteurs locaux qui ont vu le frelon asiatique arriver dès 2008 et qui observent depuis sa prolifération dans la région. Aujourd’hui, en 2021, le frelon asiatique est présent partout en France, tout comme en Italie, en Espagne, en Belgique ou en Allemagne.

À voir aussi sur food :