AccueilNews

Un étrange livre de cuisine satirique d'Andy Warhol mis aux enchères

Publié le

par Robin Panfili

© Bonhams New York

Un livre autoédité rare, publié avant qu'Andy Warhol ne rencontre le succès mondial qu'on lui connaît.

Si la carrière artistique d'Andy Warhol est souvent résumée à ses célèbres créations du mouvement pop art, il reste des œuvres encore méconnues du grand public. C'est le cas de ce livre de cuisine satirique, écrit et réalisé à la fin des années 1950, dans lequel l'artiste propose une vision caustique de la haute cuisine, Wild Raspberries

© Bonhams New York

Publié en 1959 et mis aux enchères le 22 mars prochain, le livre a été écrit en collaboration avec la décoratrice d'intérieur Suzie Frankfurt, à l'origine de recettes absurdes, et de Julia Warhola, la mère d'Andy Warhol, qui s'est chargée des calligraphies et de glisser des fautes d'orthographe volontaires à longueur de pages. Cet ouvrage est le dernier d'une série de livres fantaisistes, publiés avant qu'Andy Warhol ne rencontre le succès mondial qu'on lui connaît. 

© Bonhams New York

Le livre comporte différentes recettes et incongruités, à l'image de l'"Omelet Greta Garbo", une omelette "à déguster seul dans une chambre éclairée aux chandelles", ou du "Gefilte of Fighting Fish", incitant le lecteur à "plonger les poissons dans de l'eau de mer et les laisser se battre jusqu'à ce qu'ils s'accouplent. Découpez les filets, ajoutez du vin blanc et servez légèrement frais". On retiendra aussi la recette "Chevreuil poêlé", précisant qu'un chevreuil "abattu en embuscade est infiniment meilleur qu'un chevreuil tué après une poursuite". 

© Bonhams New York

Le manuscrit, imprimé à seulement 34 exemplaires, a été dessiné par quatre écoliers qui vivaient à l'étage au-dessus de chez Andy Warhol et relié par des rabbins. Selon Artnet, il devrait partir pour une somme avoisinant les 40 000 dollars, soit environ 34 000 euros.

© Bonhams New York

À voir aussi sur food :