© Getty Images

Voici les 10 plats de restos qui manquent le plus aux Français

Des frites, des frites, des frites.

Alors que le confinement touche à sa fin, les restaurants n’ont pas encore de visibilité sur leur date de réouverture pour accueillir le public. Et ça commence à faire long. Pour en savoir davantage sur les plats de restos qui nous manquent le plus durant le confinement, Le Fooding a donc commandé un sondage très instructif, en partenariat avec Uber Eats et l’Ifop. Le verdict est sans appel : en tête des plats qui nous manquent le plus, on retrouve (logiquement ?) la pizza.

"Alors qu’une blanquette et un pot-au-feu ressembleront toujours, vaguement, à une blanquette et un pot-au-feu, des frites vaguement à des frites et des moules jamais à un steak, une pizza n’est jamais seulement une pizza : elle peut être romaine, napolitaine, américaine, marseillaise…", analyse Le Fooding.

Publicité

En seconde position : les moules-frites. Avec l’été qui arrive et la perspective de vacances loin de la plage, c’est un choix finalement pas vraiment étonnant. S’ensuit le steak-frites, les crêpes et les galettes ou encore un bon plateau de fruits de mer. À noter que le sondage a donné lieu à deux classements : un classement des plats de restos qui manquent le plus à l’ensemble des confinés et un classement pour ceux qui vont au restaurant au moins une fois par semaine.

> Les plats de restos qui manquent à tou·te·s les Français·e·s confondu·e·s :

  • 1. Pizza
  • 2. Moules-frites
  • 3. Steak-frites
  • 4. Crêpes/galettes
  • 5. Plateau de fruits de mer
  • 6. Poulet rôti
  • 7. Magret de canard
  • 8. Couscous
  • 9. Burger
  • 10. Blanquette de veau

> Les plats de restos qui manquent à tou·te·s les Français·e·s confondu·e·s qui vont au restaurant au moins une fois par semaine :

Publicité

  • 1. Moules-frites
  • 2. Steak-frites
  • 3. Pizza
  • 4. Magret de canard et poulet rôti
  • 5. Crêpes/galettes
  • 6. Tartare-frites
  • 7. Burger
  • 8. Plateau de fruits de mer
  • 9. Couscous
  • 10. Blanquette de veau

Par Robin Panfili, publié le 05/05/2020