© Maison Bras

Voici les restaurants dans lesquels les Français aimeraient bien être confinés

Vous êtes plutôt petite table ou établissement étoilé ? À Paris ou au bord de l'océan ? Le magazine Atabula a posé la question.

Qui ne s’est jamais pris à rêver de l’endroit idéal où l’on aurait aimé être confiné ? En bord de mer ? À la campagne ? Sur une autre planète ? Et pourquoi pas un restaurant ? C’est la question que s’est posée le magazine gastronomique Atabula, qui a lancé un grand sondage auprès de ses lecteurs. La question de départ était la suivante : dans quel(s) restaurants et avec quel(s) chef(s) aimeriez-vous être confiné(e) ?

Avec près de 1 700 réponses, le sondage donne un bel aperçu des tables, des maisons et des chefs préférés des Français les plus gourmands. En tête du classement, on retrouve Le Coquillage de la famille Roellinger installé en bord d’océan (Cancale), la Maison Bras – et le Suquet, donc – en Aubrac (Laguiole) ou encore la Tour d’Argent (Paris). Mais, comme l’explique Atabula, ce sondage réserve aussi quelques surprises (le classement complet ici).

Publicité

© La Tour d’Argent

Où sont les "grands chefs" ?

D’abord la place mineure accordée aux restaurants parisiens (seulement quatre tables sur quinze), mais surtout la prédominance de restaurants doublement étoilés au détriment des tables trois étoiles. "Comment lire un tel résultat ? Il y a bien sûr de multiples interprétations possibles. La première, évidente, est que le guide Michelin ne colle pas à la réalité de l’expérience client mais se 'limite' à la qualité de l’assiette ; d’où un manifeste décalage entre le jugement des inspecteurs et le sentiment du mangeur lambda", écrit le site.

© Le Coquillage

Publicité

Le sondage permet également d’observer l’importance et "la force de la famille et des racines" avec la reconnaissance accordée aux familles Bras, Roellinger, Bocuse ou Terrail. Aussi, le classement pourra laisser un goût amer à certains "très grands chefs" qui ne semblent pas faire beaucoup rêver. "Plusieurs tables de 'très grands' chefs trois étoiles se retrouvent dans le fond du classement, dit Atabula, qui cite pêle-mêle les tables d’Alain Ducasse, le Pré Catelan, le Cinq ou les tables de Christophe Bacquié et Georges Blanc. Des chiffres à méditer."

© La Grenouillère

Restez chez vous et binge-watchez toutes les vidéos de Konbini food, c’est par ici !

Publicité

Par Robin Panfili, publié le 17/04/2020