AccueilNews

La forme de pâte ultime est née (et on la doit à un Américain passionné)

Publié le

par Axel Savoye

© Dan Pashman/Instagram

Dan Pashman a mis trois ans à mettre au point cette forme de pâte idéale.

Selon Dan Pashman, les pâtes doivent être évaluées selon trois critères : la texture en bouche, la dose de sauce qu’elles retiennent et la facilité avec laquelle on les attrape à la fourchette. Et parce que "les spaghettis, c’est nul" selon ses dires, le créateur du podcast The Sporkful s’est lancé le défi de créer une forme de pâte qui coche toutes les cases, relate TODAY Food.

Dan Pashman a ainsi documenté son aventure de trois ans dans son podcast de cinq épisodes, Mission: ImPASTAble, où il est parti à la rencontre de fabricants et de spécialistes des pâtes afin de sculpter son propre Graal.

N’ayant ni formation de cuisinier ni origines italiennes, le podcasteur a tout de même réussi à donner forme à ses cascatellis ("cascade" en français). Un ruban court et plat courbé d’un côté avec des volants sur les bords qui retiennent le maximum de sauce, une création à mi-chemin entre les bucatinis et les mafaldines. Leur forme unique et les variations dans leur épaisseur entre les volants fins et le ruban plus dense apporteraient à ces cascatellis une texture intéressante.

Ces pâtes sont désormais produites par le fabricant américain Sfoglini, qui use de la technique traditionnelle du tréfilage au bronze dans ses ateliers. Les cascatellis connaissent un succès fou, à tel point que Sfoglini croule sous les commandes et n’arrivera à les expédier que dans plusieurs semaines.

Les cascatellis sont disponibles à l’achat ici, mais vu les frais de transport, il vaudrait mieux attendre que ces nouvelles pâtes soient commercialisées en France.

À voir aussi sur food :