AccueilNews

Voici quand (et comment) les rues pourront être transformées en terrasses

Publié le

par Robin Panfili

© Getty Images

À Paris, bars et restaurants pourront s’étendre sur les trottoirs et les places de stationnement.

Après l’annonce de la réouverture des bars et restaurants partout en France, et uniquement en terrasse en Île-de-France, on en sait désormais davantage sur les modalités d’expansion et d’élargissement des terrasses sur l’espace public. La mairie de Paris a ainsi annoncé que jusqu’à la fin du mois de septembre prochain, les bars et restaurants pourront occuper gratuitement "une partie de l’espace parisien" afin de compenser la baisse de fréquentation dans les établissements de bouche.

"Ça peut être des trottoirs quand c’est possible ou des places de stationnement, a précisé Anne Hidalgo. Ça peut être aussi certains week-ends la fermeture d’une rue à la circulation pour permettre aux bars ou aux restaurants d’avoir plus d’espace."

La seule condition pour les restaurateurs sera de s’inscrire en ligne et d’accepter de se conformer à une charte prévoyant le respect du protocole sanitaire, de la propreté, des nuisances sonores pour les riverains et une fermeture des terrasses à 22 heures. Si elle dit vouloir compter sur "un principe de confiance", la maire de Paris Anne Hidalgo a toutefois prévu des sanctions en cas de manquement à cette charte en dix points, notamment via une "verbalisation" et un "retrait de la possibilité d’exploiter les terrasses temporaires".

Par ailleurs, une vingtaine de rues ont été désignées pour être temporairement fermées à la circulation des voitures et pour permettre aux bars et restaurants de prendre leurs aises, rapporte Le Parisien. Le canal de l'Ourcq, le quartier du canal Saint-Martin, la place de la Nation, la place Sainte-Marthe, la rue Lepic ou encore la rue des Abbesses en font partie. Bienvenue dans le nouveau monde du #bistrottoir.

À voir aussi sur food :