AccueilNews

Voici un podcast d’hypnose pour arrêter de manger de la viande

Publié le

par Anna Finot

Raging Pig Company

Et c’est en trois épisodes seulement.

On connaissait les qualités de l’hypnose pour arrêter de fumer ou retrouver le sommeil, mais moins pour changer son alimentation, et encore moins pour devenir veggie. C’est pourtant le défi que s’est lancé Raging Pig Company, une marque de bacon végan, en collaboration avec un véritable thérapeute en hypnose, Anna-Maj Velander.

Devenir végétarien·ne ou du moins flexi, c’est déjà ce dont rêverait la marque suédoise en vendant ses sachets de bacon végétal en poudre. Cette fois, ils tentent de "sauver les cochons" à travers des séances de méditation gratuites pour se reconnecter à l’animal et "devenir un humain empathique". Avant de se lancer dans l’expérience, vous pouvez répondre à une série de questions sur leur site pour diagnostiquer votre degré d’addiction à la viande. Si vous répondez oui à quatre questions ou plus, "vous avez de gros problèmes avec votre consommation de viande", affirme la start-up rose, "N’oubliez pas qu’il n’y a pas de honte à admettre que vous avez un problème." 

Ensuite, il vous suffit d’aller sur Spotify ou Apple podcast, chercher "Get Off Meat Hypnosis", trouvez un endroit où vous ne serez pas dérangé et où vous pourrez vous asseoir ou vous allonger confortablement, appuyez sur le bouton play de la première session, fermez les yeux et laissez la magie opérer, guidé par la voix anglaise de la thérapeute…. "Nous recommandons une séance par jour afin de permettre à l’expérience de s’intégrer correctement. Si, à l’avenir, vous êtes sur le point de faire une rechute, il vous suffit de reprendre le programme. Encore et encore."

Le programme d’hypnose Get Off Meat, (ou plutôt le "programme de changement de vie en trois étapes") se compose de trois épisodes de 25 minutes avec pour épineuse ambition "d’inciter les gens à manger mieux, plus intelligemment et plus délicieusement". Tenteriez-vous l’expérience pour vous libérer de votre dépendance à la chair animale ?

À voir aussi sur food :