AccueilNews

Vous pouvez désormais parrainer un petit cochon (et le sauver de l’abattoir)

Publié le

par Konbini arts

© Getty Images

Offrez-leur une nouvelle vie, plus digne et sans exploitation.

Après les poules à adopter, pourquoi ne pas parrainer un petit cochon pour le sauver de l’abattoir ? Depuis 2005, l’association Groin Groin vient en aide aux animaux d’élevage en leur offrant une nouvelle vie, plus digne, sans exploitation, et vous propose de prendre part à cette petite révolution.

"Devenir parrain ou marraine c’est sauver et changer concrètement la vie d’un animal mais aussi participer à un changement de regard de notre société sur les animaux, explique l’association. Profiter jusqu’à la fin de ses jours d’une vie paisible au refuge, dans un environnement adapté à ses besoins, en recevant l’attention et les soins de personnes dévouées et compétentes."

Le parrainage, à prix libre, est un don qui couvre une partie des frais liés à l’hébergement, l’alimentation et les soins vétérinaires d’un animal du refuge. "L’idée est de réunir assez de parrains et marraines pour couvrir 100 % des coûts d’un animal, précise l’association. L’objectif est ainsi de permettre au refuge d’avoir la capacité financière d’ouvrir de nouvelles places pour d’autres rescapés."

Les animaux rescapés viennent de nombreux horizons : animaux échappés des camions de transport ou des élevages, salariés d’élevage qui ne peuvent se résoudre à laisser envoyer à la mort un animal en particulier, éleveurs qui arrêtent leur activité pour des raisons éthiques, saisies d’animaux détenus par des particuliers pour les engraisser et les tuer, animaux domestiques errants (en forêt, campagne, ville…), cas de maltraitance.

Une fois parrain, vous obtiendrez un certificat de parrainage, vous recevrez régulièrement des nouvelles de votre animal parrainé, vous pourrez lui rendre visite et participer aux portes ouvertes de l’association.

Pour parrainer votre cochon, c’est par ici.

À voir aussi sur food :