© Florent Ladeyn

L'ex-Top Chef Florent Ladeyn répond brillamment à la perte de son étoile Michelin

Le chef partage ses sentiments dans un long post sur sa page Facebook.

"Le guide Michelin a l’importance qu’on veut bien lui donner" : c’est avec son cœur ouvert et fidèle aux valeurs de sa cuisine que Florent Ladeyn a partagé en avant-première samedi sur son compte Facebook la perte de son étoile Michelin qu’il avait obtenue en 2014, seulement un an après sa participation au concours télévisé Top Chef.

Cuisine brute et moderne, d’ultra-saison et toujours liée à son territoire du Nord de la France, le chef se confie. Et s’il vit cette perte de macaron avec philosophie, il avoue se "sentir con", surtout face à l’investissement son équipe au quotidien.

Publicité

À la tête du Vert Mont, l’auberge familiale, Florent Ladeyn partage d’abord sa surprise, puis relativise sa peine quand aujourd’hui ses clients adhèrent à sa cuisine, celle du Nord, sans vision marketing et avec le choix de ne pas avoir augmenté ses prix malgré la pluie de récompenses obtenues ces dernières années.

Alors, même sans macaron, on sait que, par sa vision, la cuisine de Florent Ladeyn restera la même, toujours en mouvement et en accord avec son cœur flamand. Et de ce post ultra partagé, on gardera aussi la fin, le chef étant à la recherche de Gibson, son chien disparu il y a une semaine.

Publicité

"J’en profite pour vous rappeler que je suis toujours à la recherche de Gibson, mon chien, n’hésitez pas à ouvrir l’œil les locaux 😉! Nous à l’auberge, on aime bien les animaux…"

Par Pharrell Arot, publié le 27/01/2020