AccueilStory

"6 000 réservations en 20 minutes" : le succès fou des restos des candidats de Top Chef

Publié le

par Konbini Food

© Marie Etchegoyen

Quand aller au restaurant devient aussi compliqué que choper des places pour un concert de Kanye West ou Beyoncé.

À peine sortis de l’aventure Top Chef et de la crise sanitaire, de nombreux chefs ont saisi leur chance en retournant aux fourneaux et en offrant aux téléspectateurs une occasion de goûter (enfin) à leur cuisine. Table éphémère, nouvelle adresse, résidence ou tournée à travers la France : à chaque fois, c’est un succès retentissant. Une toute nouvelle facette de la gastronomie française, aussi. Voici un tour d’horizon des hits de l’été, version Top Chef.

Mohamed Cheikh. Le vainqueur de la treizième saison de Top Chef s’est installé dans un endroit d’exception, au cœur du Jardin des plantes à Paris. Et depuis l’ouverture de sa table éphémère, Manzili, les tables ont été prises d’assaut : il suffit de quelques heures seulement pour que les milliers de créneaux disponibles soient réservés en ligne. Précisément : 6 000 en vingt minutes. Un succès populaire, donc, mais également dans les assiettes, vivement saluées par la critique et le public.

© Mohamed Cheikh

Matthias Marc. Le chef ne chôme pas depuis la réouverture des restaurants. Outre son restaurant gastronomique, Substance, qui tourne à plein régime – avec de bien jolis invités –, sa nouvelle table, Liquide, fait des ravages. Dans cette nouvelle table, dont les fourneaux ont été confiés à Jarvis Scott, les créneaux se font rares.

Sarah Mainguy. La cheffe vient de débarquer au Grand Quartier, un hôtel situé à proximité du canal Saint-Martin. Si elle ne fait que signer la carte et ne sera pas toujours présente en cuisine, les réservations, là aussi, sont parties comme des petits pains, nous a-t-on confié. 

Arnaud Baptiste. Il est présent sur tous les fronts, et sa collaboration avec le delicatessen Will’s, spécialiste du pastrami à Paris, a été un véritable succès. Si l’on n’a pas eu accès au nombre de sandwiches vendus, nos échos laissent à penser que les gens se sont montrés encore plus enthousiastes que prévu. 

Mory Sacko. Le chef, passé par Top Chef l’an dernier, a reconduit sa collaboration avec Edo. Cette fois, l’aventure culinaire ne s’arrêtera pas au Palais de Tokyo, mais va parcourir la France et même Londres. Pour le premier arrêt de sa tournée, à Lyon, le chef a vu les réservations s’envoler : 4 000 réservations en 24 heures. Rien que ça. 

© Chris Saunders/Untold Stories

Diego Alary. Après une ascension éclair sur TikTok et un passage à Saint-Tropez dans le sillon de Jean Imbert, le restaurant éphémère de Diego Alary au Wanderlust a finalement ouvert ses portes, succédant à la résidence d’une autre candidate de Top Chef, Alexia Duchêne. Selon nos informations, malgré le grand nombre de tablées, les places sont chères. Peut-être un peu moins qu’au démarrage, mais il s’agit (encore) de prendre son mal en patience.

À voir aussi sur food :