AccueilStory

Avant de le jeter, voici comment vous pouvez cuisiner votre sapin de Noël

Publié le

par Axel Savoye

© Julia Georgallis/Instagram

De quoi garder l'esprit festif.

Votre sapin mérite mieux que d’être jeté, mais prenez garde avant de faire quoi que ce soit avec ; assurez-vous d’abord qu’il n’ait pas été traité au glyphosate ou autres pesticides et produits phytosanitaires. Vérifiez également que votre conifère soit bien un sapin ou un épicéa, certains arbres de Noël comme l’if, le cèdre et le cyprès sont vénéneux pour l’homme lorsqu’ils sont ingérés. Regardez aussi au passage si votre sapin n’est pas artificiel, ça a l’air évident dit comme ça, mais on n’est jamais trop prudent…

Si vous cochez les bonnes cases et que vous avez eu le réflexe de ne pas bombarder votre arbre de Noël de neige artificielle, alors bonne nouvelle : votre sapin est comestible ! Une idée audacieuse qui a d’ailleurs inspiré à Julia Georgallis son livre de recettes, How to Eat Your Christmas Tree (14 euros chez Hardie Grant Books), un véritable guide si l’envie de cuisiner votre sapin vous prend. Une grande partie des recettes utilise les épines de l’arbre, mais les brindilles peuvent aussi être mises à profit pour des infusions ou des assaisonnements.

Si vous pensiez que manger des aiguilles de sapin procure les mêmes sensations gustatives que ruminer du foin, détrompez-vous. Dans une interview pour le magazine Smithsonian, Julia Georgallis explique que l’épicéa confère un goût orangé ou vanillé à ses plats, le pin a des tons délicats et floraux et le sapin a un goût plus puissant et herbacé. En marinade pour un gravlax de saumon, dans la saumure des cornichons ou même dans une crème glacée, il existe mille déclinaisons surprenantes pour donner une deuxième vie à votre conifère.

Et si l’idée de manger votre sapin ne vous plaît guère, vous pouvez utiliser les brindilles pour embaumer votre maison avec un pot-pourri par exemple, comme le détaille kitchn. Il suffit de les faire mijoter dans l’eau avec d’autres produits parfumés tels que de la cannelle, des clous de girofle et des huiles essentielles. Vous avez là une manière écologique et appétissante de recycler votre sapin de Noël.

À voir aussi sur food :