AccueilStory

Comment le charbon actif nous a réconciliés avec l'eau du robinet

Publié le

par Konbini Food

Le charbon binchotan est un filtre 100 % naturel.

On a tout essayé : carafe filtrante, perles de céramique, ajout de bulles… Rien n’y faisait, l’eau de chez nous avait toujours ce petit goût un peu triste. C’était avant de découvrir le charbon binchotan, petit bâton de charbon, qu’on avait déjà croisé dans la cuisine pour la cuisson très haute température au barbecue japonais sans fumée. Ce charbon végétal de chêne, disponible dans la plupart des épiceries bio et autres enseignes bien-être, est devenu le meilleur ami de notre carafe d’eau.

(© Konbini food)

Comment ça marche ?

Absorbant ce fameux "goût" que peuvent avoir certaines eaux du robinet, le petit bâton de charbon, utilisé comme filtre à eau depuis plusieurs siècles au Japon, peut s’utiliser pendant plus de 6 mois, si on prend soin de le nettoyer en le faisant bouillir avant sa première utilisation, puis au bout de 3 mois d’utilisation.

Faire bouillir le charbon une dizaine de minutes avant sa première utilisation, puis au bout de 3 mois. (© Konbini food)

Il suffit ensuite de le glisser dans votre carafe d’eau et de laisser faire le temps. Au bout de 6 heures, l’eau est filtrée et son goût semble plus pur. Pour les amateurs d’eau, on s’approche en ressenti du goût des eaux en bouteille au PH modifié ou des eaux de source tendant vers un PH légèrement alcalin.

(© Konbini food)

Au bout de quelques semaines, une routine simple s’est installée : utiliser deux bâtons et deux carafes pour avoir de l’eau filtrée tout au long de la journée. Et même si le petit bâton de binchotan peut sembler cher (un peu moins d’une dizaine d’euros), son utilisation sur 6 mois le rend plus économique qu’une carafe filtrante.

(© Konbini food)

Évidemment, les eaux du robinet des belles communes de France étant toutes différentes, chacun y verra son utilité, de même pour ce qui est de ses vertus filtrantes, au-delà du goût. Hydratons-nous !

À voir aussi sur food :