AccueilStory

En Californie, des moules retrouvées cuites dans leurs coquilles à cause de la chaleur

Publié le

par Claire Verriele

© Getty Images

La canicule frappe aussi la Californie.

Il n’y a pas que l’Europe qui a connu un mois de juin caniculaire, en Californie, les températures ont atteint plus de quarante degrés ce qui a eu des conséquences sur la vie des habitants mais aussi sur celles des mollusques. 

En effet, un élevage de moules situé dans la baie de Bodega a littéralement cuit sur les roches sur lesquelles les petits coquillages étaient tranquillement accrochés causant ainsi une perte majeure pour les conchyliculteurs. 

Une cocotte-minute en plein air 

Selon les informations d’Insider, c’est lors de la marée basse que les moules auraient pris un fatal coup de chaud. Collées sur les rochers, elles ont cuit directement dans leurs coquilles tellement le soleil était brûlant. Le coordinateur de recherche de la réserve marine a expliqué à The Guardian que cet événement est très inquiétant et représentatif d’une dégradation considérable de l’écosystème maritime.

"Les moules sont considérées comme une espèce fondamentale. L’équivalent des arbres d’une forêt : elles fournissent un abri et un habitat à de nombreux autres animaux. Lorsque vous avez un impact sur cet habitat essentiel, il se répercute dans le reste du système", a-t-il déclaré. 

En 2004, des faits similaires avaient déjà été repérés dans la région mais cette fois-ci, le résultat est pire car c’est plusieurs élevages de moules sur plus de 225 kilomètres de côte qui ont été touchés. Cet événement est donc bien un signe que le changement climatique a des impacts directs sur la faune et la flore mais aussi par conséquent sur notre alimentation. 

À voir aussi sur food :