AccueilStory

Bas les steaks, le challenge qui va t’aider à convertir ton ami viandard

Publié le

par Axel Savoye

Pour mettre au défi vos amis qui n’ont pas assez de vert dans leur assiette.

Les réseaux sociaux sont une source inépuisable de challenges en tout genre, du plus étrange au plus drôle, du plus stupide au parfois plus dangereux. Mais on peut aussi trouver des challenges responsables tels que le Bas les steaks Challenge. Né de l’imagination d’une équipe de designers du collectif Mozza, il vous permet de mettre au défi n’importe qui de votre entourage (un vrai carnivore, ce ne serait pas marrant sinon) à suivre un régime veggie durant plusieurs jours.

Le challenge, gratuit et accessible à tous, a uniquement pour but de sensibiliser au régime végétarien. Les créateurs du défi font plus que bousculer vos habitudes alimentaires, ils se permettent aussi un brin de pédagogie sur pourquoi on ne devrait pas s’en battre les steaks du végétarisme. Pollution de l’air et des sols et consommation d’eau importante sont notamment pointées du doigt, particulièrement dans l’élevage bovin.

Si vous êtes soucieux de l’environnement mais aussi que vous avez envie de retirer viande et joie de vivre de l’assiette de votre prochain, défiez une connaissance au Bas les steaks Challenge. Il suffit en premier lieu de choisir la durée du défi, entre trois à sept jours – il ne faudrait pas être trop cruel. Vient ensuite le choix de la récompense si votre carnivore réussit le défi. Vous pouvez choisir un bon resto, une petite gâterie ou encore une surprise.

On a testé… ou plutôt, on a choisi quelqu’un pour tester

Des coachs virtuels sont présents pour motiver votre apprenti veggie par SMS, de Mylène Fermière à Barback Obama en passant par Hubert Bonisseur de la Blette. Ces repas certifiés sans viande sont contrôlés par vous-même via des photos qu’il ou elle doit vous envoyer. N’oubliez pas non plus de l’encourager ! C’est bien beau de bousculer son régime alimentaire, mais ça le serait encore plus si vous transformez ce challenge en travail d’équipe.

De notre côté, nous avons tenté l’expérience, ou plutôt choisi quelqu’un pour faire l’expérience d’un régime végétarien pendant trois jours. Après le choix de la durée du défi, du coach et de notre cobaye, ce dernier reçoit des SMS avec des liens. Ceux-ci le dirigent vers une liste de recettes veggies, des conseils pour réussir et un documentaire sur le développement durable pour rester dans l’esprit pédagogique. Mis à part une résurgence des instincts primaires à la vue d’une belle entrecôte, le défi n’a pas été un problème pour notre cobaye, qui a décroché un beau certificat.

À voir aussi sur food :