AccueilStory

L’histoire du distributeur automatique devenu fou dans la gare de Nancy

Publié le

par Robin Panfili

Dans la gare de Nancy, la machine encaisse mais ne distribue pas les plats, et elle diffuse des vidéos érotiques depuis qu’elle a été piratée.

L’histoire du distributeur automatique devenu fou dans la gare de Nancy

© Wikimedia Commons

Au départ, il pensait faire une bonne affaire. En décrochant un bel emplacement dans la gare de Nancy, le restaurateur David Wanson a pris la décision d’investir dans un distributeur automatique de plats chauds orientés vers la cuisine thaïlandaise. Mais aujourd’hui, après plusieurs semaines d’exploitation, l’expérience est en train de virer à la catastrophe.

"Ils ont livré la machine avec quatre mois de retard devant le restaurant au lieu de la gare, ça commençait déjà mal", confie le restaurateur de Khao Thip à Nancy, au site d’information Lorraine Actu. Finalement installé dans la gare, le distributeur automatique ne répondra toutefois pas aux attentes de David Wanson.

Assez vite, il se montre capricieux : pannes d’ascenseur, d’axes de rotation, dysfonctionnement de l’écran tactile, curseur qui bouge tout seul… "Il y a eu 1 951 pannes du 10 janvier 2022 au 14 mars 2022. Ça fait 30 à 40 par jour et on est montés jusqu’à 75", se lamente-t-il.

Autre souci, plus grave : le distributeur automatique encaisse… mais ne sert pas toujours les plats commandés par les clients. Parfois, il s’éteint sans raison, même très tard dans la nuit, "sans oublier les images érotiques de deux hommes enlacés, qui s’embrassent, torse nu, et autres vidéos 'osées' diffusées sur l’écran", ajoute le journal local.

Ces pannes à répétition le forcent à faire l’aller-retour à la gare plusieurs fois par jour, jusqu’à cinq ou six fois, mettant la réputation du restaurateur en jeu. Il attend désormais un remboursement de la machine auprès du fournisseur, avec qui il est actuellement en froid.

Affaire à suivre.

À voir aussi sur food :