AccueilStory

On a classé (objectivement) les étages du mythique pain surprise Picard

Publié le

par Konbini Food

(© Konbini food)

On élabore la stratégie gagnante pour piocher au bon moment.

Coincé entre mamie et papi le soir du réveillon ? Il va falloir jouer des coudes pour gloutonner discrétos un maximum de petits fours. Et quand il en vient au mythique (et rarement bien décongelé) pain surprise de chez Picard, il faut savoir à quel moment tendre la main pour piocher le mini-sandwich triangle le plus coté. On vous aide donc à choisir grâce aux palais hors pair de la rédaction.

Oui, faire ses petits toasts maison est bien meilleur, oui, on n’a pas classé la recette de celui de 1992, oui, l’objectivité du titre est entre parenthèses, bref, comme à notre habitude, ce classement est là pour la légèreté, pas pour vous rendre triste.

(© Konbini food)

#5. Compotée de coing, bloc de foie gras de canard

C’est ballot mais, sans surprise, le foie gras bon marché est lourdaud, absolument pas stratégique au départ du marathon qu’est un repas de fête.

#4. Saumon fumé, crème fraîche, citron, ciboulette

Un peu comme son cousin au foie gras, même si les parfums sont plus balancés, le saumon est un peu gras dans cette petite bouchée déconneuse.

#3. Cabécou façon mendiant miel

Ah, on ne l’avait pas vu venir celui-là. Pas certain qu’on ait pu dire de quoi était garni ce petit sandwich si on n’avait pas eu l'intitulé sous les yeux, mais c’est plutôt OK en bouche.

#2. Jambon de Savoie, pickles

Un morceau de jambon plutôt OK, un peu d’acidité, c’est la valeur sûre, mais ça manque de prise de risque.

#1. Délice de tomates mi-séchées, roquette

C’est bien son intitulé, "tomates mi-séchées", on ne l’invente pas. C’est clairement l’outsider qui remporte la coupe, avec un assaisonnement digne de ce nom et la texture la moins sèche.

À voir aussi sur food :