AccueilStory

On a classé (objectivement) les meilleurs gâteaux pour la cour de récré

Publié le

par Konbini Food

(© Konbini food)

On vous dit quel biscuit glisser dans votre cartable tout neuf.

Alors, c’est déjà la rentrée ? Vous êtes sûrs qu’on ne peut pas rester une petite semaine de plus tranquille ? On ne demande pas à être au bord de la mer, juste à la maison là, à scroller sans fin, ou à organiser un milkcrate challenge dans le jardin du pote qui a un jardin… Bon OK, au moins, on se prend un paquet de biscuits pour la récré ou la pause-café ?

Adjugé vendu pour les biscuits, on a donc classé les meilleurs compagnons de la pause du matin, qu’on vous conseillera quand même de remplacer par une pomme de temps en temps les petits mignons et mignonnes.

On ne perd pas les bonnes habitudes, oui votre biscuit préféré est celui que tonton Jojo prépare seulement en Haute-Savoie, non il n’est pas dans notre classement. Nous avons sélectionné une douzaine de classiques au rayon de notre supermarché du coin, et on a oublié les Figolu, mais ils sont quand même présents dans nos cœurs.

#12. Pepito Pockitos

(© Konbini food)

Pockitos, drôle de nom pour un biscuit qui fond instantanément dans la poche avant de ton Eastpak à la fermeture cassée. Ce cousin du mythique Kango a tout pour plaire, mais n’est pas adapté au périple façon Seigneur des anneaux pour aller à l’école ou au bureau.

#11. Crêpe Whaou

(© Konbini food)

La crêpe industrielle n’a de Whaou que le nom malheureusement. Un peu sèche et un peu triste, comme votre nouveau prof de technologie.

#10. Petit Écolier

(© Konbini food)

Le frérot a le nom pour l’emploi. Malheureusement, sa tablette en chocolat (au demeurant délicieuse) n’est pas adaptée au transport.

#9. Quadro

(© Konbini food)

Quel incroyable petit gâteau, mais comme ses comparses chocolatés, on le gardera pour le goûter, bien posé à la casa.

#8. Roudor

(© Konbini food)

Le gâteau des rois. Remis au goût du jour par un ancien collègue de la rédaction, le Roudor est dans notre rotation hebdomadaire de goûters, accompagné d'un petit carré de chocolat noir. Il n’est par contre pas adapté à la cour de récré avec ses miettes par milliers.

#7. Coqueline

(© Konbini food)

Madeleine en forme de madeleine. La Coqueline, draftée depuis quelques années dans la gamme des Oursons de Lu, est un excellent choix pour le cartable.

#6. Pitch

(© Konbini food)

À part son slogan, le rédacteur de ces lignes n’avait jamais goûté à cette drôle de brioche souvent croisée dans le cartable des camarades qui habitaient en lotissement. Tout ça pour ça, franchement, c’est ballot d’en avoir tant rêvé.

#5. Savane

(© Konbini food)

Les plus vieux disserterons sur son cousin aux pépites de chocolat, Captain Choc, mais quel incroyable classique, efficace et salvateur après un cours d’EPS.

#4. Palmito

(© Konbini food)

Il est beau, sa version industrielle est une des plus réussies, il est aujourd’hui vendu en petits sachets transportables facilement, c’est validé pour la récré.

#3. BN

(© Konbini food)

On arrive sur un trio de tête composé de biscuits légendaires. Le BN est imparable, rien qu’à l’entrevoir, vous avez son goût et sa texture en bouche.

#2. Prince

(© Konbini food)

Le Prince au-dessus des BN ? Simplement pour son itération bi-goût avec la moitié au lait, aux notes et à la texture de cette pâte rose à la fraise industrielle remplacée dans les années 1990 par de la confiture dans tous les biscuits du genre.

#1. Barquette

(© Konbini food)

D’abord les bords, puis le cœur. C’est aussi le seul biscuit dont la version à la pâte à tartiner arrive à garder un "snap" merveilleux. Facile à transporter et à partager, c’est le numero uno de nos biscuits de récré.

Bonne rentrée à tou·te·s !

À voir aussi sur food :