AccueilStory

On a classé (objectivement mais pas trop, on est des moldus) les sucreries de Harry Potter

Publié le

par Konbini Food

Enfin, pas vraiment objectivement, car on reste des moldus après tout.

À l’occasion des 20 ans de la sortie du film Harry Potter à l’école des sorciers, retour sur une saga qui a forgé la pop culture.

L’univers des sorciers et de la saga Harry Potter est particulièrement riche en matière de nourriture et d’alimentation. Les confiseries et les bonbons ont, eux aussi, une place omniprésente dans le récit. Alors, à l’occasion du vingtième anniversaire de la saga, nous nous sommes mis en tête de les classer, du pire au meilleur, tout en gardant en tête le fait que nous ne sommes, après tout, que de simples moldus.

#15. Le Miamhibou

Il s’agit d’une confiserie fabriquée spécialement pour les hiboux. Dernière place pour lui car nous ne sommes tout simplement pas des hiboux.

#14. Le Berlingot de fièvre

Outre ses multiples effets secondaires peu enviables, le berlingot de fièvre fait immédiatement monter la température. Est-ce qu’on a vraiment besoin de ça en pleine pandémie mondiale ? Je ne pense pas.

#13. Les Suçacides

Le seul bonbon qu’on a aussi chez nous mais qu’on appelle les Têtes Brûlées.

#12. Les nougats Néansang

Des nougats qui provoquent un saignement de nez, ça se vendait en poudre dans les milieux interlopes dans les années 1980, non ?

#11. Les crèmes Canari

Qui a besoin d’un bonbon qui transforme en canari ? On a déjà le FC Nantes.

#10. Les Bulles Baveuses

Ce sont des chewing-gums qui permettent de produire des bulles mauves qu’il est impossible d’éclater. Inutile mais ludique, on aime.

#9. Les fondants du Chaudron

Un chaudron farci, OK, ça semble pas mal, un peu comme un escargot au praliné version potion.

#8. Le crapaud à la menthe

Personne n’aime les pâtes de menthe, sauf peut-être quand elles font l’effort d’arborer des formes rigolotes. Voici donc une place méritée dans le ventre mou du classement.

#7. Les pastilles de Gerbe

Une couleur pour la gerbouille, une autre pour arrêter la gerbouille, un peu comme un Malabar bigoût version Jackass, mais sans les bulles.

#6. Les Chocoballes

Le multivers est réel, ou alors le Chef de South Park est, en fait, un sorcier, ce qui expliquerait beaucoup de choses.

#5. Les Gnomes au poivre

Ces bonbons sont de petites friandises noires aromatisées à la menthe qui font souffler de la fumée. Bref, ni plus ni moins l’équivalent du shot de Get27 offert par le gérant du bar en fin de soirée.

#4. Les dragées surprise de Berthie Crochue

La roulette russe des friandises : si tu as de la chance, tu auras une dragée au chocolat ou à la menthe, si tu es moins chanceux, tes dragées auront le goût de tripes, de foie ou d’épinards. Un peu comme les Dragibus, mais sans les couleurs pour pouvoir les différencier.

#3. Les Mouches au caramel

Un petit snack sucré à s’envoyer quand vous le voulez et, surtout, où vous le voulez, par exemple au cinéma (mieux que du pop-corn hors de prix) ou lors d’une partie d’échecs (mieux qu’un verre de whisky et du tabagisme passif).

#2. Les Patacitrouilles

Une tarte sucrée au potiron ? On était persuadés, depuis le début, qu’il existait bien un Starbucks à Poudlard.

#1. Les Chocogrenouilles

Les friandises les plus célèbres du monde sorcier, car les plus délicieuses. Elles sont aussi très demandées, et souvent offertes à des proches qu’on aime. Bref, l’équivalent pour les moldus des choux vanille de Mamiche.

À voir aussi sur food :