AccueilStory

On a classé (objectivement) tous les Apéricube

Publié le

par Pharrell Arot

On sait enfin pourquoi il faut écouter en cours de maths à l’école.

On a classé (objectivement) tous les Apéricube

(© Konbini food)

On se demande souvent qui est l’humain sensé derrière les achats de 322 pastèques et 144 oranges dans les problèmes de maths. Si le mystère fruitier reste entier, celui de savoir résoudre une équation dans sa tête est enfin révélé : c’est pour réussir à acheter tous les parfums d’Apéricube en achetant le moins de boîtes différentes. On s’est probablement plantés mais voici le classement des 17 saveurs qu’on a rapportées dans notre panier.

Intolérant au lactose et aux vannes douteuses ? Pas les parfums des séries limitées du Cora de Dorlisheim ? Pas besoin d’avoir du chagrin ou des aigreurs de bidon, ici, c’est seulement un classement de petits cubes colorés sur Internet, alors tranquillou sur les mots fleuris en commentaires.

#17. Nature

(© Konbini food)

Qui achète des Apéricube pour manger du cream cheese pas ouf ? Ressaisissez-vous.

#16. Ail et fines herbes

(© Konbini food)

À éviter si ton apéro est un petit date, à part si vous en prenez tous les deux.

#15. Échalote ciboulette

(© Konbini food)

On ne connaissait pas ce parfum, la promesse était belle, le résultat "étonnant", avec des guillemets.

#14. Emmental

(© Konbini food)

La définition même du faux fromage.

#13. Saumon

(© Konbini food)

Y’a que dans la pub qu’il est numéro 1.

#12. Chorizo

(© Konbini food)

Dans la famille chorizo-jambon-jambon cru, voici le cousin dont la personnalité est : les afterworks.

#11. Chèvre

(© Konbini food)

La chèvre qui rit, mais juste un petit rictus, pas un grand "ahahaha", un petit lol sans sourciller, quoi.

#10. Basilic

(© Konbini food)

Désolé, dans mon univers, ce parfum n’existe pas. Un Apéricube au basilic ? Bref, dixième place, par principe.

#9. Bleu

(© Konbini food)

Moins bien que le bleu noix.

#8. Bleu noix

(© Konbini food)

Mieux que le bleu tout court.

#7. Tomate

(© Konbini food)

L’idée de manger un fromage aromatisé à la tomate a beaucoup de mal à s’imprimer dans mon esprit. Pourtant, milieu de tableau, genre le FC Nantes des Apéricube.

#6. Jambon

(© Konbini food)

Dans la famille chorizo-jambon-jambon cru, voici le père dont la personnalité est : une Peugeot 5008.

#5. Oignon fondant

(© Konbini food)

Bon, on ne dirait pas sur le papier, mais ce petit cube à l’oignon est un petit bonbon doux et sucré.

#4. Olive verte

(© Konbini food)

L’ADN même d’un bon Apéricube : un goût qui existe seulement dans une boîte d’Apéricube. Rien à voir avec des olives mais complètement addictif.

#3. Jambon cru

(© Konbini food)

Efficace, bien salé bien umami, c’est le podium pour le jambon cru. Dans la famille chorizo-jambon-jambon cru, c’est le petit frère qui a bien placé ses cryptos.

#2. Poivre vert

(© Konbini food)

Bizarrement, c’est le parfum qui nous a ramenés en enfance, mais vraiment aucune idée pourquoi.

#1. Poulet grillé

(© Konbini food)

Une fois de plus, le parfum de synthèse poulet rôti – qui n’a évidemment rien à voir avec du poulet rôti – remporte la couronne. Dans les restaurants étoilés, ils le servent avec une chips Lay’s texturé saveur poulet rôti. Ça ne tient qu’à ça.

À voir aussi sur food :