AccueilStory

On a classé (objectivement) toutes les variétés de Kinder

Publié le

par Konbini Food

(© Konbini food)

Pour la rentrée, on fait le tri dans ta boîte à goûter. Un top garanti sans mauvaise foi.

Après avoir classé les parfums de glaces Magnum, la rédaction de Konbini Food s’attaque aux goûters et confiseries préférés des cours de récré. De la simple barre chocolatée au petit dernier Kinder Cards, on classe avec beaucoup d’expertise toutes les variétés de Kinder qu’on a trouvées dans notre supermarché.

#13. Kinder Joy

(© Konbini food)

Une surprise pas ouf, du plastique, cet ersatz de Kinder Surprise est terriblement décevant. La promesse était pourtant belle de remixer le mythique œuf qui a bercé notre tendre enfance.

#12. Kinder Délice

(© Konbini food)

Si on classait ici les goûters de sortie de piscine, le Kinder Délice ne serait pas aussi bas dans le classement. Mais cette génoise ne peut rien face à l’ADN lait et noisette de ses camarades.

#11. Kinder Pingui Coco

(© Konbini food)

Le Kinder Pingui souffre de sa simplicité, et sa version coco ne sauve pas la mise.

#10. Kinder Pingui

(© Konbini food)

"– J’ai des Kinder, t’en veux ?
– Ah grave !
– C’est des Pingui.
– Oh, OK."

#9. Kinder Cards

(© Konbini food)

Les nouveaux venus proposent une texture intéressante mais restent globalement assez passe-partout.

#8. Kinder Maxi

(© Konbini food)

La simplicité. Promesse tenue.

#7. Kinder Surprise

(© Konbini food)

La simplicité bis, avec une surprise en plus. Pensée aux familles nombreuses qui savaient, dans les années 1990, soupeser les œufs pour savoir dans lequel des trois de la boîte se trouvait l’animal marrant à collectionner.

#6. Kinder Bueno White

(© Konbini food)

Tous les éléments d’une barre chocolatée réussie, mais n’arrive pas à la cheville du classique, la faute à l’ingénierie de la double barre et ses petits copeaux de chocolat décoratifs qui tombent un peu partout.

#5. Kinder Maxi King

(© Konbini food)

On l’oublie trop souvent, caché au rayon frais. Sa coque texturée et son caramel en font un sérieux client, mais son côté pompeux ne lui permet pas d’atteindre le podium.

#4. Kinder Country

(© Konbini food)

Faussement mature, le Kinder Country est une petite bombe sucrée. Discret mais efficace.

#3. Kinder Schoko-Bons

(© Konbini food)

L’ADN de tous les Kinder différents dans un petit œuf. Les esthètes le conserveront au frigo pour encore plus de "snap" sur la coque extérieure de chocolat.

#2. Kinder Choco-Fresh

(© Konbini food)

Anciennement en forme d’hippopotame, ces deux petites bosses froides remplies de crème en font un non-sens absolument addictif.

#1. Kinder Bueno

(© Konbini food)

Né en 1991 en Italie, le Kinder Bueno est un bijou. La noisette, la gaufrette, la crème, tout fonctionne. On applaudit sa composition en bouchées pour toujours profiter de la même expérience.

À voir aussi sur food :