AccueilStory

On a classé (objectivement) toutes les variétés de patates surgelées

Publié le

par Konbini Food

(© Konbini food)

Cheh les röstis.

Pas de repas de Noël à la cantine pour cause de pandémie ? Heureusement, sur la tête de la duchesse des pommes, nous ne laisserons pas l’esprit des fêtes se faire piétiner de la sorte. Pour notre dernier classement définitif de cette année 2020, la rédaction de Konbini food – soutenue par son équipe d’experts en amidon – s’est donc attaquée au rayon des patates surgelées.

Une fois de plus, pour procéder à ce classement, nous nous sommes achalandés au rayon de notre supermarché du coin de la rue, d’où de probables absents. Aussi, point de frites dans notre top, qui mériteraient à elles seules un épisode complet. Ah, et avant de grognasser, toutes les pommes de terre ont été préparées en suivant scrupuleusement les instructions (souvent douteuses) indiquées sur leur emballage.

#11. Les röstis

(© Konbini food)

Mais qu’est-ce donc ? Si vous voulez manger un hashbrown digne de ce nom, notre tuto simple et efficace est disponible ici.

#10. Les mini-churros

(© Konbini food)

Sur le papier, cette création probablement assez récente nous faisait de l’œil. Le résultat, ce bâton tout sec n’a de churros que le nom.

#9. Les pommes croquettes

(© Konbini food)

À partir de cette neuvième place, bien qu’encore au fond du classement, nous pouvons nous mettre d’accord que toutes les préparations à base de pommes de terre sont les bienvenues dans notre assiette. Si la croquette ne flirte pas avec l’échappée de tête, c’est à cause de son ratio purée/croustillant un brin décevant.

#8. Les mini-röstis

(© Konbini food)

Des petites bouchées façon tater tots qui devront proposer une cuisson plus croustillante pour trouver la gloire.

#7. Les pommes gaufrettes

(© Konbini food)

Un tantinet grassouillettes, ces petites gaufrettes font le job, et méritent d’être plongées dans le ketchup.

#6. Les pommes de terre persillées façon Sud-Ouest

(© Konbini food)

Ne nous envoyez pas des lettres de menace, ce n’est pas nous qui avons baptisé ainsi ce sachet de pommes de terre couvertes de beurre d’ail. Pourtant passée cette détermination discutable, elles brillent par leur efficacité.

#5. Les pommes duchesse

(© Konbini food)

La grande vie adulte : un sac de créateur et une voiture rapide.
La grande vie en CE2 : une pomme duchesse en plus dans l’assiette.

#4. Les pommes noisette

(© Konbini food)

Si la cuisson indiquée sur l’emballage ne fait pas briller leur plus beau profil, les pommes noisette méritent leur panthéon, encore bouillante et juste écrasée à la fourchette avec de la moutarde.

#3. Les pommes rissolées

(© Konbini food)

Les patates carrées auraient pu briguer le titre sans le vote punitif d’un de nos jurés apparemment très fâché avec leur croustillant jugé excessif. (La rumeur parle d’une dent perdue chez Flunch).

#2. Les pommes dauphine

(© Konbini food)

Classique des tables de fête la pomme dauphine mérite grandement sa place sur le podium. On vous conseillera tout de même cette version maison.

#1. Les Kid Smile

(© Konbini food)

Oui, la rédaction de Konbini a 8 ans d’âge culinaire. Et dès l’enfance, on peut être un fin palais comprenant le ratio parfait entre croustillant et fondant. Pour ce qui est de ce sourire un brin crispé, on conseille aux industriels de la patate de casser la tirelire pour se payer la vraie licence Smiley, c’est de toute façon déjà comme ça qu’on les appelle.

À lire : On a classé (objectivement) tous les chocolats de Noël

À voir aussi sur food :