AccueilStory

On a passé notre week-end à infuser un mont d’Or avec du CBD

Publié le

par Konbini Food

(© Konbini food)

Alors, ça vaut le coup de marier fromage fondu et CBD ?

Avoir la peau du ventre bien tendue et l’esprit bien détendu en même temps ? Ce n’est pas le scénario de Tenet, mais bien le projet de notre dernier week-end. Après des rillettes maison, un pâté en croûte, une pièce montée et même une maison de Noël en fromage et charcuterie, on s’est attaqué aux mots-clés de l’hiver 2021 : le fromage fondu et le CBD. Mais alors, est-ce que ça file tout schuss sur la pente du buzz ?

Inspirés par les brillants fromagers de la Laiterie de Paris qui ont lancé leur raclette aux fleurs de CBD, on expérimente depuis sur le sujet. Bons clients des huiles de CBD et non-fumeur, l’idée d’utiliser les fleurs dans un produit gras pour le parfumer nous trotte donc dans la tête, et le mont d’Or semble le véhicule idéal pour tenter le coup : des notes qui devraient s’accorder au parfum floral, du gras en veux-tu en voilà pour bien s’infuser, et une cuisson possible à faible température pour éviter d’évaporer le principe actif du CBD.

Ingrédients :

  • Un mont d’Or
  • 2 grammes de fleurs de CBD

(© Konbini food)

(© Konbini food)

(© Konbini food)

Deux ingrédients, on ne peut pas faire plus simple. Pour éviter toute mâche peu agréable, on a d’abord émincé ultra-finement le CBD, avant de saupoudrer l’intérieur du mont d’or soigneusement découpé en deux horizontalement. On referme la bête avec la partie supérieure du fromage puis son couvercle en bois, avant de l’emballer dans du film alimentaire pour éviter d’avoir un frigo embaumant en même temps le chalet aux Arcs et Amsterdam. 

(© Konbini food)

(© Konbini food)

Il ne reste plus qu’à patienter. Au bout de 48 heures, temps tout à fait arbitraire, il est l’heure de goûter à notre petit mariage. De beaux croûtons, 30 minutes au four à 160 degrés pour le mont d’Or histoire de ne pas trop monter en température le CBD, et c’est parti pour la dégustation.

(© Konbini food)

(© Konbini food)

Et là, c’est la bonne surprise : comme imaginé, les notes florales du CBD et du mont d’Or se complètent parfaitement. Délicieux, tout simplement. En revanche, sans doute par la très faible quantité consommée, pas d’effets du CBD à noter, même si le dimanche après-midi est forcément un excellent moment détente. Bref, à vos mont d’Or pour une aventure qui change de la truffe.

À voir aussi sur food :