AccueilStory

On a testé le combo espresso-jus d’orange qui enflamme TikTok

Publié le

par Pharrell Arot

Cette boisson n’a pas le goût que vous pensez qu’elle a.

On a testé le combo espresso-jus d’orange qui enflamme TikTok

(© Konbini food)

Le 21 février dernier, l’utilisatrice de TikTok Bundaddy a allumé la mèche d’une tendance dont, sur le papier, on se serait bien passés : mélanger un verre de jus d’orange avec un shot d’espresso pour créer une boisson à la couleur douteuse et au goût vraiment peu prometteur.

@bundaddy I've never led you astray! #fyp #foryou #foryoupage #MaiselChallenge #MakeItGucci original sound - bundaddy

On ne sait pas trop pourquoi, mais depuis que notre collègue Enzo nous a montré cette tendance, on a dans la bouche le combo interdit dentifrice-jus d’orange. Mais bon, pour l’amour du (pas très grand) risque et à la vue des tiktokeurs reprenant cette recette en utilisant l’émoji "mind blown" après dégustation, on a glissé un litre de jus d’orange dans le panier des courses.

@andyberridge Espresso and juice?????? #espresso #orangejuice #coffee #barista Orange Juicespresso - Andrew
@thecoffeesnob #stich with @bundaddy Atrocity or delectable⁉️ #espresso #orangejuice #coffeetiktok #coffeesnob #reactions #cringe #triggerwarning #fyp original sound - Coffeesnob

Après avoir regardé ces connoisseurs du café en perdre leur latin, nous voilà à faire couler un espresso tout en remplissant un grand verre de glaçons et de jus d’orange.

(© Konbini food)

On mélange, et nous voilà avec un café-orange glacé couleur fond de cuve de chantier. Première gorgée, deuxième gorgée, moment d’hésitation, troisième gorgée, on repose le verre. Comme les testeurs en vidéo, nos sens sont en panique : c’est comme si les deux parfums s’étaient neutralisés, créant une boisson douce et sucrée, une boisson qui doit probablement savoir si la robe est bleue ou dorée.

(© Konbini food)

Je ne sais pas si on se refera un café-orange, mais une chose est sûre, cette boisson n’a pas le goût que vous pensez qu’elle a, et c’est la preuve simple que les perceptions de nos sens peuvent encore être chamboulées. 

À voir aussi sur food :