AccueilStory

On a testé le Shazam du fromage (les robots ont encore du boulot)

Publié le

par Pharrell Arot

L’IA "experte du fromage français" sait-elle vraiment de quoi elle parle ?

On a testé le Shazam du fromage (les robots ont encore du boulot)

(© Konbini food)

Un trou de mémoire au moment du plateau de fromages lors d’un dîner, où vous aviez prévu de briller grâce à un passage chez votre fromager préféré ? Pas d’angoisse, Cheezam est là pour vous zip-zap la mémoire en un tour de smartphone. Enfin, c’est en tout cas la promesse de cette appli qui saurait deviner à coup de photo quel fromage est sous votre nez. On a donc sorti quelques frometons pour tester le robot fromager. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on n’a pas eu beaucoup de chance.

(© capture d’écran Cheezam)

Forcément, vu qu’on sait à quoi ressemble du Roquefort ou un camembert, on s’est dit qu’on allait tester Cheezam sur des fromages un peu plus pointus, un peu moins rayon de supermarché. Parce que si vous sortez votre téléphone à table, ce n’est probablement pas pour y découvrir quelque chose que vous pourriez lire directement sur l’étiquette. Et pour dire peu, Cheezam semble encore être à l’école primaire des fromagers.

(© capture d’écran Cheezam)

Un premier essai sur un bleu de chèvre, qui s’avère être un Roquefort, donc, un deuxième essai sur un Frinault sec qui passe pour un crottin de Chavignol, et enfin une tomme aux fleurs qui se prend pour un morbier.

(© capture d’écran Cheezam)

Bien sûr, les indices sont plutôt bons, on retrouve les bonnes pâtes, mais le résultat est plus "Hm, à mon avis, ce cantal ressemble à ce comté qui ressemble à ce gruyère, hein ?", pas franchement de quoi sauver la mise face à des connoisseurs. Peut-être suis-je sévère et que pour un public qui n’y connaît vraiment rien en fromage, ces indications sont déjà utiles, mais franchement, on en attendait plus d’une appli au nom aussi marrant. Et puis bon, pour la blague, on a terminé par prendre en photo un Apéricube, sans succès non plus. Bien sûr, on espère que Cheezam va continuer à apprendre (vous pouvez d’ailleurs l’aider directement en lui suggérant des photos de fromages) et que d’ici quelques mois, un plateau de fromages bien terroir n’aura plus aucun secret pour l’application.

(© capture d’écran Cheezam)

L’appli Cheezam est disponible sur iOS et Google Play.

À voir aussi sur food :