AccueilStory

On a testé les chewing-gums… pour se "muscler" la mâchoire

Publié le

par Pharrell Arot

Prochaine étape : manger des cailloux.

On a testé les chewing-gums… pour se "muscler" la mâchoire

(© Konbini food)

Damn, les gens ! Vous commencez à nous connaître, chez Konbini food, on adore tester de nouveaux produits, surtout si on peut se marrer un bon coup. Ça tombe bien, depuis quelques mois, on entendait parler d’une nouvelle mode : celle des chewing-gums "fitness" calibrés pour se tailler une mâchoire digne d’un mâle alpha de campagne de pub. Genré, me direz-vous ? Et pas qu’un peu : le marketing très frat boy de ce drôle de produit frôle les sommets de l’absurde. À force d’en entendre parler, j’ai fini par passer commande d’un sachet sur un sombre site allemand. Quelques jours plus tard, je recevais notre paquet de "jawliner" – "tailleur de mâchoire" en français.

(© Konbini food)

"Facial fitness", "ultra tough", "train your jaw and facial features", même le packaging a l’air de pousser de la fonte en grognant. Avec le sachet de chewing-gum, censé être la dose pour un "entraînement" d’un mois, une brochure nous montre des avant-après à faire rentrer la tête de Shrek dans une caisse à angles droits. Après quelques recherches sur Internet, le terrain de jeu de ces chewing-gums reste particulièrement flou. La promesse de ressembler à un filtre Instagram ne me séduit guère, mais je glisse quand même un des chewing-gums dans ma bouche.

Un fou rire. Un vrai. Ça faisait longtemps, mais rarement un test m’avait mis les larmes aux yeux en seulement quelques secondes. Le "jawliner" devrait avoir un autre nom : le "jawbreaker". C’est duuuur, ça n’a aucun sens, j’ai l’impression que mes dents vont partir avec le chewing-gum, et mon âme avec. Je sens effectivement mes maxillaires travailler plus que de raison, mais soyons bien clairs : ce truc me semble parfait pour finir chez l’osthéo plutôt qu’en couverture de "ligne de mâchoire bien dessinée magazine". Après une minute de rire mélangé à une production de salive hors norme, je crache mon chewing-gum et dis au revoir à ma carrière de mannequin de bas du visage.

Bref, faites du sport, c’est cool, le sport. Faites des trucs pour vous sentir bien dans votre peau, à la cool, mais vraiment, vraiment, peu de chance que ça passe parla mastication d’un chewing-gum casseur de quenottes.

À voir aussi sur food :