AccueilStory

L’étonnante histoire derrière les pâtes à la feta qui affolent TikTok

Publié le

par Robin Panfili

© Getty Images

Il aura suffi d’un peu de feta, de tomates cerises et de pâtes pour que l’Internet s’enflamme.

Depuis son arrivée fracassante sur nos téléphones, l’application TikTok a complètement bouleversé les codes de la viralité sur Internet. Et comme il fallait s’y attendre, les vidéos culinaires n’y ont pas échappé. Si, en France, on peut souligner l’engouement récent autour de jeunes chefs débrouillards, à l’image de Diego Alary ou Alexia Duchêne, on le remarque aussi sur des recettes rapidement devenues iconiques.

Depuis quelques jours, c’est une recette de pâtes au fromage et aux tomates cerises qui sature les serveurs de l’application. Une recette très simple, reproduite en boucle par des internautes à l’expérience plus ou moins confirmée, impliquant de la feta et des tomates rôties au four, écrasées après cuisson pour devenir une sauce à pasta. Pour tout vous dire, même nous, chez Konbini, on s’y est essayés.

@liemessa

The day ##uunifetapasta was born in my kitchen ##bakedfetapasta ##fetapasta ##foodtiktok ##viralfood

Hot Stuff - Kygo & Donna Summer

Si la recette n’apparaît dans nos suggestions que depuis quelques jours, la tendance remonte, en réalité, à 2019. À cette époque-là, la blogueuse culinaire finlandaise Jenni Häyrinen publie, sur son compte Instagram, une recette de tomates et de feta rôtie au four. Quelques heures seulement après la mise en ligne de la recette, des centaines d’internautes finlandais s’amusent alors à reproduire la préparation dans leur feed et dans leurs stories. Les médias s’emparent de l’histoire, le succès est immédiat, à tel point que les supermarchés viennent à manquer de feta.

Dans les jours qui suivent la publication de la recette, les ventes de feta en Finlande explosent même de 300 % et nombre de grandes surfaces ne parviennent plus à maîtriser leurs stocks. Selon les chiffres de Jenni Häyrinen, la vidéo originale aurait été vue près de 2,7 millions de fois… pour une population de 5,5 millions d’individus en Finlande. Désormais, grâce à elle, le 4 février est considéré en Finlande comme la journée officielle des pâtes à la feta : le Uunifetapasta Day.

En 2021, presque deux ans après la diffusion de la recette originale, la recette connaît un regain de popularité, en dehors de la Finlande, après que plusieurs comptes (@grilledcheesesocial et @feelgoodfoodie en tête) ont reproduit cette fameuse et ingénieuse recette sur TikTok. Comme la première fois, en 2019, les vidéos deviennent virales, les vues grimpent en flèche, alors que les internautes, eux, s’amusent à la reproduire sur leurs comptes respectifs. Si, cette fois, aucune rupture de stock n’a été observée, les recherches concernant la feta sur Google ont complètement explosé.

Évolution <a href="https://trends.google.com/trends/explore?q=feta" target="_blank" rel="noopener noreferrer">des recherches</a> pour le mot "feta" dans le monde sur les douze derniers mois. (© Google Trends)

La blogueuse culinaire Jenni Häyrinen ne sait pas vraiment d’où, ni par qui, est arrivée la tendance sur TikTok, mais elle s’en réjouit. Face à nouvel engouement mondial, la blogueuse culinaire s’est décidée à créer son propre compte sur TikTok afin d’y poster la recette originale. Pour en revendiquer la maternité ? Pas vraiment. Elle a simplement voulu rappeler au monde entier que toutes les reproductions de sa recette omettaient un ingrédient central de la recette : du piment rouge. Et elle en a même profité pour exploiter le filon en proposant une nouvelle recette remplaçant les tomates… par des épinards.

Sauf que, quelques jours seulement après que ses interviews ne paraissent dans la presse anglophone, une autre blogueuse culinaire s'est immiscée dans l'histoire, remettant en cause le récit et la chronologie des événements. Selon Tiiu Piret, qui poste des recettes en ligne depuis de nombreuses années, ce serait à elle que reviendrait l'invention de cette recette. En 2018, elle publiait, en effet, une recette de "spaghetti au prosecco" impliquant des pâtes, des oignons, du miel, du prosecco... et de la feta rôtie au four. 

"De toute évidence, je ne suis pas une reine du marketing puisque j'ai nommé mes pâtes à la feta 'Prosecco Spaghetti'", reconnaît-elle dans une interview donnée au HuffPost. Aujourd'hui, elle décrit les similitudes entre les deux recettes comme "désagréables". "J'avais l'impression d'être accusé d'avoir réagi de manière excessive lorsque mes abonnés ont essayé de me soutenir", dit-elle. Jenni Häyrinen, de son côté, dit n'avoir jamais vu la recette avant de poster la sienne. 

Finalement, après quelques joutes et prises de bec entre leurs fans respectifs, les deux blogueuses culinaires ont discuté au téléphone et ont enterré la hache de guerre, enjoignant leurs communautés respectives à passer moins de temps à débattre et plus de temps à manger de la feta.

À lire aussi : On a testé la recette de pâtes à la feta qui rend zinzin Internet

À voir aussi sur food :