AccueilStory

Voici les pires trucs qu’un de vos potes a ramenés à une soirée raclette

Publié le

par Konbini Food

© Raclette du Valais

On vous a demandé de vous confier. Morale : vous n’êtes vraiment pas raisonnables.

L’autre jour, nous vous avons posé une question simple : quel est le pire truc qu’un de vos proches a apporté à une soirée raclette ? Si l’on s’attendait à quelques associations bizarres, voire loufoques, on a été surpris de l’inventivité – pas forcément bienvenue – de vos amis et votre entourage. Voici un florilège de vos nombreuses réponses. À ne pas reproduire chez vous.

Les choix osés

  • Des saucisses Knacki (Alice L.)
  • De l’ananas "à faire cuire sur la plaque de cuisson" (Ben C.)
  • Un kit de couverts en plastique (Jules D.)
  • Un gratin de courgettes "à la place des patates" (Enora T.)
  • Des crevettes (Lucie L.)
  • Des œufs de caille (Valentine M.)
  • Du pain, "genre il n’y a pas assez à saucer avec les patates" (Clara D.)
  • Les petites boules blanches, "comme dans le pot de cornichon, mais sans les cornichons" (Bato D.)

Les intrus

  • Du munster, "parce que ça devait être, au départ, une bonne idée de le faire fondre" (Vincent C.)
  • Du fameux fromage à burger sous plastique (Anto F.)
  • Du maroilles, "j’ai mis une année à évacuer l’odeur" (Kenji K.)
  • Du Kiri, "en pensant que ça pouvait le faire" (Laurent B.)
  • Du chou-fleur et du fromage végan (Manon D.)
  • Des tomates séchées (Aurore M.)
  • De la mozzarella, "he was out" (Wafaa H.)
  • De La Vache qui rit (Ophélie C.)

La mauvaise compagnie

  • Une personne en plus, pas prévue et qui vient les mains vides (Julien S.)
  • Une personne qui ramène "une machine à raclette avec une prise suisse qui faisait constamment disjoncter le compteur électrique" (Florent O.)
  • Un côte d’Anjou, "rose fluo, à 1,90 euro" (Alexandra V.)
  • Un mec qui n’aime pas le fromage (Marion G.)

À voir aussi sur food :