AccueilTuto

5 règles pour réussir le plateau de fromages parfait

Publié le

par Konbini Food

(© Konbini food)

Si les bars ferment à 22 heures, il va falloir improviser la planche à la maison.

#1. Prendre de l’avance

Au-delà d’imaginer un joli plateau de fromages en prenant votre temps pour l’agencer, la première évidence est de sortir tous vos fromages au moins une heure avant dégustation, pour que le froid du frigo ne gâche pas leurs précieux parfums.

#2. Penser un ordre de dégustation

Si vous êtes entre connaisseurs, proposez à vos convives (ça vaut aussi si vous faites une aventure fromagère en solo) un ordre de dégustation. D’abord, les fromages à pâte cuite, pas trop intenses, pour finir par les fromages les plus audacieux en goût.

#3. Proposer des accords

L’automne est le moment parfait pour proposer des accords avec les fromages : de la figue pour accompagner un morceau de parmesan, un raisin Chasselas pour balancer un Comté, une tomate confite avec un morceau de feta…

#4. Pas que le pain

Le pain, c’est évidemment le meilleur pote du fromage, mais diversifier les accompagnements pour proposer d’autres textures, c’est la clé d’un plateau réussi. Amandes, chips de patate douce, fruits confits, tout est bon pour proposer des textures différentes.

#5. Pas que le vin

La (sainte) trinité pain/vin/fromage n’est pas à renier, idem pour une bière de qualité, mais certains autres breuvages sont parfaitement à même d’accompagner un bon plateau de fromage. D’abord, une eau très pétillante, parfaite pour se remettre des émotions d’un fromage très fort. On adore aussi les cocktails classiques, comme le negroni ou le old fashioned, parfaits pour complimenter des fromages à la pâte cuite et fruitée. Sans oublier cette étude, qui nous conseille vivement de boire du thé pour accompagner notre fromage.

(© Konbini food)

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

À voir aussi sur food :