(© Konbini food)

Tuto : beignets fourrés à la confiture

Si tu les fourres à la pâte à tartiner, on dira rien, promis.

Des beignets à gloutonner, c’est la pâtisserie régressive qu’il nous faut pour continuer ce confinement avec le maximum de bonne humeur. Et comme d’hab avec l’huile de friture, on prend ses précautions, ce n’est pas le moment de mettre le feu à votre cabane.

Ingrédients (pour 4 beignets) :

Publicité

  • 7 centilitres de lait (70 grammes)
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 4 grammes de levure boulangère en sachet
  • 20 grammes de beurre fondu
  • 1 œuf
  • 160 grammes de farine
  • 1 pincée de sel
  • huile de tournesol pour la cuisson
  • 4 cuillères à café de confiture sans morceaux
  • un peu de sucre pour la présentation

#1. Préparer la pâte

(© Konbini food)

(© Konbini food)

(© Konbini food)

Publicité

(© Konbini food)

(© Konbini food)

(© Konbini food)

Publicité

Dans un saladier, verser le lait à température ambiante, le sucre et la levure. Mélanger et laisser la levure s’activer quelques minutes. Ajouter le beurre fondu, l’œuf, bien incorporer puis ajouter la farine et la pincée de sel. Former une boule puis pétrir à la main ou au robot pendant 5 à 10 minutes pour obtenir une boule lisse. Placer la pâte dans un saladier à couvert et laisser monter une heure et demie dans un endroit chaud. Dégazer la pâte, former 4 boules de taille égale et laisser monter encore 30 minutes sous un torchon.

#2. Cuisson et assemblage

(© Konbini food)

(© Konbini food)

Publicité

Porter à 180 °C un à deux centimètres d’huile dans une sauteuse à bords hauts (l’huile ne doit pas dépasser un tiers de la hauteur). Placer délicatement chaque beignet et les laisser dorer environ 2 minutes par face avant de les débarrasser sur du papier absorbant. Remplir une poche à douille avec la confiture ou la gelée et fourrer chaque beignet. Passer la face supérieure dans le sucre et servir encore tiède.

(© Konbini food)

Restez chez vous et binge-watchez toutes les vidéos de Konbini food, c’est par ici !

Par Pharrell Arot, publié le 14/04/2020