AccueilNews

L’un des plus gros sites américains de recettes de cuisine dit stop au bœuf

Publié le

par Axel Savoye

(© Getty Images)

Sa rédactrice en cheffe tient à alerter sur la pollution due à l’élevage bovin.

Le site Epicurious ne proposera dorénavant plus de recettes avec du bœuf. C’est ce qu’ont annoncé la rédactrice en cheffe et l’ancien directeur de la publication d’un des plus gros sites américains de cuisine dans un de ses articles. Loin de vouloir convertir ses lecteurs à la cuisine végétarienne comme le pensent certains internautes, Epicurious tient à faire prendre conscience des changements que devra subir notre mode de consommation, et plus particulièrement en ce qui concerne la viande rouge.

Les recettes de burger, de ragoût et de tartare de viande bovine resteront tout de même affichées sur le site, qui précise d’ailleurs que c’est une décision pour l’environnement et non contre les consommateurs de bœuf. Ce changement radical de ligne éditoriale est né du fait qu’entre pollution de l’air, pollution des eaux et déforestation, l’élevage bovin a un impact environnemental significatif : il représente 15 % des émissions globales de gaz à effet de serre.

"Nous espérons que les recettes et les techniques culinaires que nous publions donnent envie aux lecteurs de cuisiner quelque chose d’un peu moins destructeur pour la planète", a déclaré Maggie Hoffman dans une interview pour 'Forbes'.

Rayer du jour au lendemain le bœuf de notre alimentation n’est évidemment pas faisable actuellement tant l’initiative ne serait pas acceptable par tous. En revanche, une consommation de viande plus responsable est possible. Sur les réseaux sociaux, l’annonce a fait grand bruit et a suscité des réactions partagées.

"En tant que cuisinière à domicile qui mange occasionnellement du bœuf et qui se soucie de la planète, j’apprécie cette initiative. Je prépare un steak ou un burger quelques fois par an, j’ai déjà des centaines de recettes au bout des doigts. Je n’ai pas besoin de plus de recettes de bœuf. Mais j’ai besoin de plus d’idées pour des repas végétariens. Merci !"

"Non. Je sors. Il y a beaucoup d’agriculteurs locaux qui élèvent du bétail de la manière la plus durable possible et cela les met sur la touche. Et les messages sponsorisés, les publicités, les recettes à base de viande alternative n’aident pas non plus."

"Alors des hectares et des hectares de monocultures de graines variées arrosées de pesticides et d’herbicides sont durables, mais le bœuf provenant de bovins nourris à l’herbe dans des petits ranchs n’est pas durable pour les écosystèmes et la planète ? Sur quelles données se fonde votre décision ? Avez-vous visité les deux types d’exploitation ?"

À voir aussi sur food :